Arte Six millions et un

Six millions et un

Six millions et un

Déporté à l'âge de 16 ans, Joseph Fischer survit à son internement dans cinq camps de concentration successifs. Une fois libre, il s'installe en Israël, fonde une famille et... se tait. Seul témoignage de son calvaire : un journal intime, retrouvé après sa mort par son fils David, dans lequel il raconte dans une langue sèche et factuelle l'horreur et l'indélébile traumatisme. Avec ses deux frères et sa soeur, le réalisateur David Fischer part alors pour l'Autriche visiter les camps où leur père a été déporté.
Simplicité
Ce voyage, scandé par la lecture du journal, libère la parole au sein de la fratrie. Esti, Gideon, Ronel et David évoquent leurs souvenirs d'enfance et leurs visions, souvent contradictoires, de l'histoire familiale. Après des décennies de non-dits, ils s'interrogent sur la signification du trop long silence paternel et ses conséquences sur ses proches. " Je ne savais pas trop quoi faire, et j'ai serré les dents pour tenir", écrit Joseph Fischer au soir de sa vie. À l'heure où les derniers déportés disparaissent, ce témoignage d'une simplicité bouleversante fait entendre la voix des victimes indirectes de l'Holocauste.



Disponible en replay du 27/09/2016 au 04/10/2016 à 02:40

Chaine:

Source: Six millions et un


Commentaires: