Arte X:enius - Xenius

Xenius

X:enius - Xenius

Chaque année, quelque 50 milliards d’oiseaux migrateurs parcourent le monde. Et ils sont nombreux à accomplir de véritables exploits. Pour faire l’aller-retour entre ses quartiers d’été et ses quartiers d’hiver, la sterne arctique fait le tour du globe. Certains oiseaux engloutissent 80 000 kilomètres par an. Souvent, ils volent pendant des jours sans s’arrêter. Et les secrets de leurs performances sont loin d’avoir été percés.
« Xenius » a donc décidé de prendre de l’altitude. A bord d’un avion léger, les chercheurs suivent les ibis chauves lors de leur survol des Alpes. Pourquoi volent-ils de préférence en V ? Les scientifiques supposent qu’ils économisent ainsi leurs forces, mais ils n’ont pas encore réussi à le prouver. Au Max-Planck-Institut, les ornithologues étudient le sommeil des oiseaux dans un tunnel aérodynamique. Pendant leur migration, ces vertébrés ovipares à plumes seraient-ils capables de dormir avec une moitié du cerveau tandis que l’autre resterait éveillée ? A moins qu’ils ne se transforment en somnambules pendant leur périple ? Et si, après tout, ils renonçaient carrément au sommeil ? Les chercheurs penchent bien sûr pour l’une de ces trois théories.
Le vol des étourneaux s’apparent lui aussi à une prouesse. Comment se fait-il qu’il n’y ait jamais de collisions au sein de ces immenses nuées ? Les ornithologues ont découvert que le ballet des étourneaux est plus qu’un « show ». Il sert en effet à repousser les prédateurs. Comme le veut le bon vieux principe, l’union fait la force.



Disponible en replay du 23/12/2015 au 30/12/2015 à 08:25

Chaine:

Programme: X:enius

Source: Xenius


Commentaires: