Arte Les derniers mondes sauvages (2/2)

Les derniers mondes sauvages (2/2)

Les derniers mondes sauvages (2/2)

Le voyage se poursuit au large des côtes néo-zélandaises : c'est là que les chances d'apercevoir des orques ou des épaulards sont les plus élevées. Ces cétacés forment des groupes pouvant compter jusqu'à une centaine d'individus, et nagent fréquemment en compagnie de grands dauphins. Changement radical de paysage : la Namibie abrite les derniers éléphants du désert, au nombre de six cents, qui sont passés maîtres dans l'art de survivre aux conditions extrêmes. Dans les montagnes japonaises, les singes des neiges ou macaques du Japon se prélassent dans les sources chaudes. En Grèce, les pélicans frisés - les plus grands et les plus rares de leur espèce - ont élu domicile sur le lac de Kerkini, petit paradis artificiel où ils coulent des jours paisibles. Pour finir, escapade dans les forêts primaires de Transcarpatie, à l'extrême ouest de l'Ukraine : un milieu naturel fourmillant de vie, qui attise bien des convoitises.



Disponible en replay du 27/09/2016 au 04/10/2016 à 18:55

Chaine:

Source: Les derniers mondes sauvages (2/2)


Commentaires: