Arte La bataille de Solférino

La bataille de Solférino

La bataille de Solférino

Au matin du 6 mai 2012, Laetitia est en retard. Toute la journée, elle couvrira les derniers instants du scrutin présidentiel et l'attente des résultats, rue de Solférino, où sont rassemblés les sympathisants socialistes. Elle a confié ses deux enfants à un baby-sitter légèrement empoté, faute de mieux. Mais à deux pas de là, son ancien compagnon, qui est aussi le père de ses enfants, outrepassant ses horaires de visite, exige de les voir. L'espace de vingt-quatre heures, l'ancien couple se déchire sur fond de lutte politique.

Fracture nationale, fracture intime
Pour son premier long métrage, la réalisatrice Justine Triet n'a pas choisi la facilité : tourné rue de Solférino, au milieu de la foule, le jour de l'élection présidentielle, son film dégage une sensation documentaire, dans sa mise en scène virevoltante, caméra à l'épaule, autant que dans le jeu des acteurs, naturaliste au possible. Laetitia Dosch (vue dans la saison 2 d'Ainsi soient-ils), exténuée de bout en bout, chancelante, incarne à merveille la journaliste accaparée par son travail, délaissant tout le reste. Vincent Macaigne endosse un rôle à facettes multiples, père loser et violent suscitant tantôt la compassion et la pitié, tantôt le dégoût et la colère. Le poison qui gangrène la France est aussi celui qui sépare leur couple : la haine de la différence, le rejet virulent de l'autre. Justine Triet sort grande gagnante de cet exercice périlleux mais virtuose.



Disponible en replay du 04/11/2015 au 11/11/2015 à 20:55

Chaine:

Source: La bataille de Solférino


Commentaires: