Arte X:enius - Xenius

Xenius

X:enius - Xenius

Dans le monde des instruments, l’orgue bat tous les records, aussi bien par ses dimensions que par sa complexité. La fabrication d’un orgue est un artisanat millénaire et pourtant bien vivant. Rien qu’en Allemagne, on dénombre 150 facteurs d’orgues. Mais comment faire pour réaliser l’instrument parfait ? Dans l’atelier Klais de Bonn, les présentateurs de « Xenius » Adrian Pflug et Emilie Langlade vont être initiés aux secrets des tuyaux, pédales et autres registres. Dans cette véritable institution sont produits des exemplaires uniques à destination du monde entier, non seulement pour les églises, mais aussi pour les grandes salles de concert.
Chaque commande obéit à un cahier des charges bien particulier. Au département de musicologie de l’Académie de Detmold, un laboratoire étudie l’interaction entre l’environnement et le son. Car pour pouvoir déployer toute sa magie, l’instrument doit être parfaitement intégré dans le lieu qui l’accueille et réglé : et voilà comment depuis ses claviers, l’organiste transforme un flux d’air en une déferlante sonore pareille à un orchestre symphonique.
Il n’est pas rare que les orgues des grandes églises et des salles de concert de renom disposent de plusieurs milliers de tuyaux de métal et de bois. Chacun d’entre eux reçoit de l’air au moyen des canaux alimentés par la soufflerie. C’est ce qui produit le son. La plupart des tuyaux d’orgue fonctionnent comme une flûte : le flux d’air est comprimé et passe par une anche, provoquant sa vibration.
Les présentateurs de « Xenius » prêtent main-forte aux artisans de l’atelier Klais lors de la fabrication d’un tuyau métallique. Ils sollicitent ensuite leur ouïe pour régler un de ces gigantesques instruments.



Disponible en replay du 18/12/2015 au 25/12/2015 à 08:30

Chaine:

Programme: X:enius

Source: Xenius


Commentaires: