Arte Yourope

Yourope

Yourope

La terre est plus précieuse que l’or, a affirmé en 2012 le gourou de la finance américaine Warren Buffet. La ruée vers les terres cultivables en Europe de l’Est battait alors déjà son plein. Lorsque la Pologne, la Hongrie et la Roumanie sont devenues membres de l’Union européenne, l’enjeu était, entre autres, d’ouvrir leur économie aux bailleurs de fonds étrangers. Les traités d’adhésion prévoyaient des mesures transitoires concernant l’acquisition de terres agricoles, dans le but de prévenir une razzia des investisseurs occidentaux.
Les dernières barrières tomberont en 2016. En Pologne, les mesures de protection arrivent bientôt à leur terme. Alors, ces pays seront-ils balayés par une vague d’acquisition ?

En Roumanie, les étrangers peuvent acheter des terrains depuis 2014. La Hongrie qui a modifié sa constitution pour invalider la loi de protection vend actuellement des terres nationalisées aux plus offrants. Mais une résistance est en train de se former : en Bulgarie, 660 familles se sont regroupées en coopérative, et des microcrédits accordés par une société coopérative internationale de développement aident les autochtones à continuer d’exploiter leurs terres.
En Allemagne, de jeunes agriculteurs sont derrière l’initiative « Bauer sucht Land » (Le bonheur est dans les champs) qui combat l’accaparement des terres, notamment à l’Est, par de gros investisseurs comme le groupe KTG Agrar – un des premiers producteurs de matières premières agricoles en Europe. La reconversion industrielle de ces espaces agricoles menace les emplois existants, avec son corollaire habituel : l’exode rural et la monoculture. "Yourope" porte son regard sur le nouvel l’or vert en Europe de l’Est.



Disponible en replay du 21/05/2016 au 28/05/2016 à 14:00

Chaine:

Programme: Yourope

Source: Yourope


Commentaires: