Arte 28 minutes

28 minutes

28 minutes

SALMAN RUSHDIE C'est une grande lettre d'amour qui parle de tolérance, de religion, "du conflit entre savoir et croire". Dans sa douzième oeuvre, "Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits", clin d'oeil aux 1001 nuits, l'écrivain britannique Salman Rushdie ne pensait pas raconter aussi bien l'actualité. "J'ai inventé ce conflit fictif qui est devenu réalité". Près de 30 ans après "Les Versets Sataniques" qui lui valent une fatwa immuable menée par l'Iran, l'écrivain d'origine indienne ne désespère pas d'un jour "écrire pour civiliser les barbares". Salman Rushdie est l'invité d'Élisabeth Quin. PÈLERINAGE : LES SAOUDIENS MÈNENT-ILS ENCORE LE MONDE MUSULMAN ? Les autorités saoudiennes sont "des diables". Les "Iraniens ne sont pas des musulmans". L'Iran chiite et l'Arabie Saoudite sunnite se mènent une véhémente guerre des mots. En cause : la non participation des Iraniens au pèlerinage annuel de La Mecque, le Hajj. Les deux pays n'ont pas réussi à s'entendre sur les mesures de sécurité exigées par l'Iran suite à la bousculade de l'an passé qui a fait plus de 2000 morts, dont 400 Iraniens. Une joute verbale qui traduit des désaccords bien plus profonds entre ces deux puissances régionales, notamment sur les soutiens apportés aux conflits yéménite ou syrien. Les Saoudiens pilotent-ils encore le monde musulman ? Pour en débattre, nous recevons Anne-Clémentine Larroque, historienne et analyste en géopolitique du Moyen Orient, Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense, et Kader Abderrahim, chercheur à l'Iris, spécialiste du Maghreb et de l'islamisme.



Disponible en replay du 12/09/2016 au 19/09/2016 à 20:05

Chaine:

Programme: 28 Minutes

Source: 28 minutes


Commentaires: