Arte 28 minutes

28 minutes

28 minutes

Ce soir, la dessinatrice Coco, l'écrivain Éric Naulleau, la correspondante du Soir à Paris Joëlle Meskens et l'essayiste et journaliste Laetitia Strauch-Bonart ont répondu à l'appel. Un invité exceptionnel les rejoindra sur le plateau, Robert Colonna d'Istria, ancien inspecteur des monuments historiques qui vient nous parler du patrimoine français.
Nous parlons tout d'abord d'Alstom et de l'intervention de la classe politique dans cette affaire. Alors que le PDG de l'entreprise ferroviaire, Henri Poupart-Lafarge, a annoncé sa fermeture prochaine faute de compétitivité, menaçant 400 emplois, Manuel Valls, François Hollande, Emmanuel Macron ou encore Nicolas Sarkozy ont donné leur avis sur la question.
Nous revenons également sur le terrorisme en France. Le pays compte aujourd'hui 15 000 suspects radicalisés. Alors qu'un premier centre de prévention, d'insertion et de citoyenneté ouvre ces jours-ci près de Chinon, en Indre-et-Loire, que faut-il faire des citoyens radicalisés ?
Anne Rosencher nous parle du hashtag #StopEnslavingSaudiWomen, qui fait référence à un cri poussé depuis le début de l'été sur le réseau social qui provient du Moyen-Orient, et qui signifie : arrêtez d'asservir les Saoudiennes.
Le duel de la semaine d'Arnaud Leparmentier oppose Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne à son prédécesseur José Manuel Barroso, à qui il a demandé de "clarifier sa position" suite à sa nomination en tant que conseiller de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs.
Claude Askolovitch nous raconte son histoire de la semaine, celle de la peine requise par le parquet contre Jérôme Cahuzac lors de son procès cette semaine : 3 ans de prison ferme.
La Une internationale de la semaine est celle du New York Post, tabloïd américain d'obédience plutôt conservatrice, de mardi 13 septembre. Elle moque la fatigue et le malaise qu'a fait Hillary Clinton lors des commémorations du 11 septembre à New York.
Dans la séquence décalée "Dérive des continents", Benoît Forgeard, nous parle de l'avantage d'avoir une santé précaire quand on court vers le pouvoir.



Disponible en replay du 16/09/2016 au 23/09/2016 à 20:05

Chaine:

Programme: 28 Minutes

Source: 28 minutes


Commentaires: