HD1 Crossing Lines - À bout de souffle

Crossing Lines - À bout de souffle

Crossing Lines - À bout de souffle

Deux jeunes hommes cambriolent un entrepôt appartenant à Nicola Conti, un trafiquant de drogue lié à la Mafia. Surpris en pleine action, ils parviennent à s’échapper en prenant en otage une jeune femme arrivant en voiture dans la cour de l’entrepôt. Ils sont pris en chasse par la garde rapprochée de Conti, qui n’hésite pas à commettre plusieurs massacres pour tenter d’abattre les deux cambrioleurs. Mais ceux-ci parviennent toujours à s’échapper, protégés sans le savoir par leur otage, qui n’est autre que la fille de Conti.
Pendant ce temps, aux Pays-Bas, le commissaire Louis Daniel élabore un plan pour piéger Dimitrov. Pour disposer de temps, il confie la direction de son équipe à Hickman. Louis retrouve Rebecca dans un restaurant pour mettre au point leur stratégie. À la fin de l’entretien, elle lui apprend qu’une fois Dimitrov piégé, elle demandera le divorce.
Hickman, de son côté, rend visite à Anika, la (directrice) de la banque où a eu lieu un braquage quelques semaines plus tôt. Il découvre que la jeune femme a profité du hold-up pour détourner une forte somme. En échange de son silence, Hickman obtient d’elle, qu’elle ferme un compte appartenant à Genovese, l’homme qu’il traque depuis des années.
De retour au bureau, Hickman est mis au courant des massacres commis en Italie et en Slovénie. Tommy et Sebastian se rendent sur une des scènes de crime et Eva accompagne Hickman à l’entrepôt de Conti. Eva connait bien le mafioso qui est responsable de l’assassinat de ses parents. Elle découvre que les deux jeunes cambrioleurs sont constamment localisés grâce au téléphone portable de la fille du mafieux.
L’équipe finit par se réunir pour sauver in extremis la fille de Conti, qui dans sa cavale s’était liée d’amitié avec ses deux ravisseurs et par conséquent était devenue elle aussi une proie à abattre.



Disponible en replay du 03/11/2015 au 10/11/2015 à 01:45

Chaine:

Programme: Crossing Lines

Source: Crossing Lines - À bout de souffle


Commentaires: