NT1 Les 30 histoires du 3 février 2016 - Les 30 histoires... Extraordinaires

Les 30 histoires du 3 février 2016 - Les 30 histoires... Extraordinaires

Les 30 histoires du 3 février 2016 - Les 30 histoires... Extraordinaires

Les 30 histoires, un tour du monde d'histoires aussi incroyables les unes que les autres, racontées par les témoins qui ont vécu des événements hors du commun. Des images fortes, des témoignages émouvants, des histoires vraies qui se terminent toujours bien. Une prison pas comme les autresDans la prison de l’île de Cebu aux Philippines, se trouvent les hommes les plus dangereux de l’archipel : 1500 détenus tous condamnés à des peines maximales. En 2007, le nouveau directeur de la prison met en oeuvre un nouveau programme de réhabilitation et décide de remplacer les marches quotidiennes, par des heures de danse.Le troc du siècleA Montréal, Kyle Mac Donald est créateur de concepts. En 2005, il a eu une idée folle : échanger un objet petit contre un objet plus gros… il a commencé son troc avec un trombone contre un stylo puis contre une poignée de porte ! Le peintre pleureurEn Argentine, Leandro Granato est peintre. Mais un peintre sans pinceau. Son instrument ? Ses yeux. Dans son studio près de Buenos Aires, Leandro inhale la peinture par ses narines et la projette depuis ses yeux sur la toile. Ses toiles sont vendues entre 1000 et 2000 euros. Le talent de Leandro est reconnu dans toute l’amérique du sud.Consécration inespéréeEn Mars 2009, deux auteurs Japonais utilisent le nom d’un petit vin Français « les gouttes du seigneur » dans leur Manga, en le qualifiant de meilleur vin au monde. La BD fait un carton au Japon, tant et si bien que les Japonais s’emballent et commandent ce cru d’exception pour le déguster. Résultat, le petit producteur Bordelais voit ses ventes exploser grâce à cette soudaine et étonnante notoriété !



Disponible en replay du 04/02/2016 au 11/02/2016 à 01:40

Chaine:

Programme: Les 30 histoires

Source: Les 30 histoires du 3 février 2016 - Les 30 histoires... Extraordinaires


Commentaires: